Audiovisuel

Réalisateur : Franck Guillemain
Parution : 2020
Durée : 40 min


Résumé :

Il existe en France un territoire singulier qu’on appelle “le Croissant”, qui court le long du massif central depuis l’ouest du Limousin jusqu’à l’est de l’Auvergne. Ce territoire est délimité au nord par la zone des langues d’oïl dont fait partie le français, et au sud par la zone où l’on parle traditionnellement l’occitan ou langue d’oc.

En 2017, une vingtaine de chercheurs, pour la plupart du CNRS, se réunissent autour d’un projet multidisciplinaire, l’ANR “Les parlers du Croissant”, afin de documenter, pendant qu’il en est encore temps, ce patrimoine linguistique.

Parmi eux, Nicolas Quint, chercheur au LLACAN, Maximilien Guérin, chercheur post-doctoral, et Amélie Deparis, doctorante en linguistique romane, s’attellent à recueillir les parlers du Croissant dans un maximum de communes. Mais les locuteurs sont de moins en moins nombreux, ces parlers disparaissent. Le temps presse.

Ce film a été réalisé avec le soutien du projet ANR “Les parlers du Croissant : une approche multidisciplinaire du contact oc-oïl”.


Voir le film :

Les parlers du Croissant sont traditionnellement pratiqués au centre de la France, sur la frange Nord du Massif Central. Faisant partie de la famille des langues gallo-romanes, ils présentent simultanément de nombreux traits caractéristiques de l’occitan (limousin ou auvergnat) mais aussi des langues d’oïl (français, berrichon, bourbonnais ou poitevin-saintongeais). Le castrovicecontamlien ou parler de La Châtre-Langlin (Indre), dans lequel est traduite cette version du Petit Prince, est une variété de la partie occidentale du Croissant (aire linguistique marchoise). Plus précisément, la traduction qui suit a été produite dans le parler du hameau de La Bouée (La Bouaille).

Référence :
Larose, Pierre (trad.), Michel Bidaud, Maximilien Guérin & Nicolas Quint (éds.). 2021. Le P’tit Prince [Traduction en castro-vicecontamlien (La Châtre-Langlin, Indre) du "Petit Prince" d'Antoine de Saint-Exupéry]. Neckarsteinach : Edition Tintenfaß.

Lecteurs :
Ouvrage lu par le traducteur, Pierre Larose, locuteur natif du parler marchois de La Châtre-Langlin. Vidéo par Dominique Chassin, vérifiée par Maximilien Guérin.

Coordonnée par Maximilien Guérin & Nicolas Quint
Une nouvelle chronique arrive sur Ici L'Onde - la webradio du Haut Limousin, c'est PARLERS DU CROISSANT, éparpillée façon puzzle sur www.icilonderadio.fr : lundi 8h // mardi 15h // mercredi 11h // jeudi 18h // vendredi 8h // samedi 14h // dimanche 18h.
Au nord du Limousin et de l'Auvergne, et notamment en Basse-Marche, se trouve la zone du Croissant. Cette zone en forme de demi-lune correspond à l'aire de transition entre langue(s) d'oc et langue(s) d'oïl. À travers ce cours programme, nous vous proposons de découvrir les parlers du Croissant, leurs caractéristiques, leurs locuteurs, les linguistes qui les étudient...

Pour le moment, ont été diffusés :
- Épisode 8 - Le croissant dans l’atlas sonore des langues régionales de France ; par Philippe Boula de Mareüil.
- Épisode 7 - Les recherches sur le Croissant ; par Nicolas Quint.
- Épisode 6 - Le concept du "Croissant" ; par Nicolas Quint.
- Épisode 5 - Présentation générale du Croissant ; par Nicolas Quint.
- Épisode 4 - Traitement automatique des langues et Croissant ; par Marc Allassonnière-Tang.
- Épisode 3 - Les locuteurs d’hier à aujourd’hui ; par Maximilien Guérin.
- Épisode 2 - Comment écrire les parlers du Croissant ? ; par Maximilien Guérin.
- Épisode 1 - La différence langue, parlers, patois ; par Maximilien Guérin.
En savoir plus...